Donat-Cattin, Carlo
(26 juin 1919 Finale Ligure - 17 mars 1991, Monte-Carlo)

Formé au sein des Organisations Catholiques de Turin, Carlo Donat-Cattin se consacre à des études de philosophie et politique-économique en cultivant, dès sa jeunesse, la passion pour le journalisme. Appelé sous les drapeaux en 1940, il participe à la Résistance piémontaise dans la zone du Canavese.

Après la guerre, il reprend  son activité de journaliste et collabore surtout avec le journal turinois «Il Popolo Nuovo». Entre 1948 et 1956 il occupe différentes charges au sein des Syndicats en tant que Secrétaire de la LCGIL (Confédération Générale Italienne du Travail) et de la CISL (Confédération Italienne des Syndicats Nationaux des Travailleurs). Entre-temps il intensifie sensiblement son engagement politique dans la Démocratie Chrétienne en tant que Conseiller Municipal et Provincial et comme Représentant du Conseil National. Devenu Député en 1958 puis Sénateur en 1979, Carlo Donat-Cattin fut Sous-Secrétaire de la DC entre 1978 et 1980. Au sein de ce Parti, il représente la Gauche sociale liée à l’histoire sociale et syndicale du Mouvement Catholique, représentée par le courant « Forze Nuove » (Forces Nouvelles) dont il fut le leader incontesté.
Particulièrement attentif à la fusion entre Politique et Culture, il crée différentes revues , en particulier : «Settegiorni» - 7 jours – (1967 - 1974) , «Terzafase» - Troisième phase (1983 - 1993) et, à niveau régional, «Lettere piemontesi» - Lettres piémontaises - (1982 - 1993).

Au sein du Gouvernement son expérience fut particulièrement intense. Sous-Secrétaire aux Participations de l’Etat (1963 - 1968), il s’impose à l’attention du Pays comme Ministre du Travail (1969 - 1972) surtout lors de la saison syndicale, assez tourmentée, de 1969 qui aboutit à l’approbation du Statut des Travailleurs. Successivement Carlo Donat-Cattin fut  Ministre pour les Interventions extraordinaires destinées au «Mezzogiorno» (juillet 1973 - mars 1974), Ministre de l’Industrie (novembre 1974 - novembre 1978), Ministre de la Santé (août 1986 - mai 1989) et à nouveau Ministre du Travail (juillet 1989).
Son expérience politique fut caractérisée par certaines lignes de pensée et d’action constamment soutenues et affirmées, à savoir: effort pour placer la question sociale au centre de tous les courants politiques, conciliation entre solidarité et liberté, fidélité au système démocratique et aux valeurs de l’Etat.

 

Fondazione Donat-Cattin - C.F. 97543620013 - webmaster: Alessandro Serena - Privacy policy